Trekking et randonnée dans Le grand sud marocain

Pour le voyageur, le Sud marocain est un véritable miracle, condensé de rêves : paysages, accueil, nature et culture se sont donné rendez-vous dans ce petit bout d’Afrique à deux pas de l’Europe.

Un condensé des plus beaux voyages du désert marocain – découverte – randonnée – trekking – proposés par Aventure Berbère

 

Une caravane dans le sud

Maroc… Un trekking dans un désert de roches et de cailloux, des oasis et des dunes, pour une parenthèse “sable” propice à la rêverie et à la méditation. Mais aussi la découverte de villages aux célèbres casbahs et de fossiles dont la région est riche, sans oublier l’atmosphère conviviale créée par les chameliers et leur caravane. Toutes les facettes du désert en un seul voyage !
Pour le plaisir des yeux, pour l’ambiance, pour plein de choses …

Une caravane dans le sud

 

Trekking des grands ergs du sud

Le Sud possède toute la palette des reliefs sahariens : hamadas (plateaux) immenses, mers de sable (ergs) grandioses, dunes majestueuses, massifs escarpés, oueds parsemés de tamaris et oasis verdoyantes aux senteurs de menthe.
Avec une équipe de Berbères (guide, cuisinier) et de Sahariens du cru (chameliers), la randonnée se déroule à un bon rythme, de crête en crête, de dune en dune, pendant que la caravane se faufile entre les reliefs pour rejoindre le point de campement, au milieu de nulle part, mais toujours caché au creux des plus belles dunes.
C’est là, après avoir admiré le coucher de soleil depuis les plus hautes crêtes, sans oublier auparavant de boire le thé – ah le thé, incontournable, obligatoire ! –, que nous nous sentons si bien, loin de tout. C’est là, sous les étoiles, dans le grand silence saharien, quand les regards se font éloquents et que les souvenirs de la journée affluent, que l’on absorbe alors pleinement la magie du désert.

 

Trekking dans l’erg de Merzouga, route des mille kasbahs

Véritable île de sable au milieu d’une vaste hamada caillouteuse, l’erg Chebbi émerveille : des dunes dorées sans cesse en mouvement jusqu’à 150 mètres de haut, la couleur changeante des sables, et le silence. En hiver, de novembre à mars, les dunes abritent le lac Dayet Sriji, qui attire des centaines de flamants roses.
La randonnée chamelière commence par l’erg de Merzouga. Au fil des jours, une succession de paysages contrastés et sans cesse renouvelés — immenses regs de pierres noires, oasis de palmiers dattiers, dunes de sable gigantesques, villages abandonnés et petites montagnes couvertes de sable ocre et rouge — nous emmènent jusque dans les dunes de l’erg Znaigui.
Le retour vers Ouarzazate se fait par la route qui traverse la vallée du Draa. La découverte des casbahs d’Aït Benhaddou et de Telouet, puis de la vallée de l’Ounila et ses superbes villages rouges accrochés à flanc de montagne, vient clore ce voyage.

vallée dra sud marocain

 

De l’Atlas au désert

Une idée, qu’elle est bonne, afin de découvrir à la fois les villages berbères, et ensuite avec les chameaux dans le beau désert de Tazzarine.

D’abord les différentes vallées au pied du Toubkal. Dominées par les 4 167 mètres d’altitude du point culminant d’Afrique du nord, et parsemées d’authentiques villages bordés de noyers, elles sont très agréables à découvrir. Authenticité des rencontres, nombre impressionnant de salam aleikum, d’invitations à partager le thé à la menthe, les noix, les galettes. C’est aussi une randonnée en douceur, au rythme des travaux dans les champs et au village, à la rencontre d’un mode de vie ancestral. Nous cheminons entre les cultures en terrasses et les moulins à eau, sous les noyers et, plus haut, les forêts de genévriers qui rendent cette région hospitalière et verdoyante, contrastant avec les pentes minérales du Toubkal, juste au-dessus.

Puis, direction le Sud… Marcher avec la caravane de chameaux, apprendre à nouer un chèche, dormir sous la tente, se balader sur les dunes ou aller à la découverte des gravures préhistoriques et des nombreux fossiles dont regorge le région… Un rêve de voyage. Une semaine de dépaysement total dans le désert marocain, entre dunes, palmeraies, villages sahariens et oasis perdues.

villages berbères

 

Le grand trek tout là bas au fond du désert

Un trek dans le sud du Maroc ! Au sud de l’Atlas, sur plus de 800 kilomètres, s’étend l’immense région qui annonce le Sahara. Le désert s’y installe en douceur, peu présent contre les montagnes, mais prenant sa véritable ampleur dans les confins du sud. A Tazzarine, commencent les tassilis marocains, se succédant jusqu’au large sillon du Tafilalet et les grandes dunes de l’erg Chebbi, adossées à la hamada du Guir, frontière naturelle avec l’Algérie.
Dans la première partie de cet itinéraire, les petites dunes alternent avec des plateaux et des oueds asséchés bordés de tamaris jusqu’au bel erg Ramlia. Le plateau du Ziz conduit ensuite à l’erg de Ouzina (pitons rocheux) puis à l’erg Chebbi (Merzouga), île de sable orangé de 30 kilomètres de long sur 10 de large abritant les plus hautes dunes du pays, qui atteignent 170 mètres de haut.
Un beau trek, avec dix jours consécutifs de marche, pour appréhender le désert marocain dans toute sa dimension !

 

Une découverte exhaustive en deux semaines

Le voyage idéal pour découvrir en deux semaines tous les visages du Grand Sud marocain, la diversité de ses paysages et de ses ambiances : des canyons aux grands ergs, des montagnes granitiques aux tassilis au bord de l’Océan, d’Essaouira aux casbahs et villages fortifiés. Couleurs, thé à la menthe, musiques et saveurs, celles des peuples et des traditions berbères…

Un littoral insolent vers l’Atlantique : des tassilis comme si le Sahara plongeait dans l’océan. Un massif granitique rouge : l’Anti Atlas, vigie sur le Sahara proche.
De grands ergs : Chegaga, Ramlia, Merzouga.
Des oueds mythiques, et leurs oasis océans de verdure : Dra, Dadès, Todra.

Au rythme de la caravanes de mules et de chameaux,
Des bivouacs inoubliables près des forêts de pierre ou au creux des grandes dunes.
L’or subtil et doucereux du thé à la menthe qui rythme les étapes.
Des villages médiévaux, cités de terre crue et villages forteresses.

Un carrefour de couleurs, de musiques et de saveurs, celles des peuples et des traditions berbères.

dunes sud maroc

 

Et pourquoi pas randonner avec vos enfants dans le désert

Le paysage lunaire du djebel Sarhro, des camps dans les dunes… un terrain de jeu infini pour les enfants, qui descendent de ces superbes promontoires seulement pour l’appel du goûter et du dîner. Au cours de ce périple, le véhicule tout-terrain permet d’explorer les plus beaux endroits. Les immensités désertiques au sud de Tazzarine sont particulièrement propices à la découverte de la notion de “grands espaces” et des superbes paysages sahariens. Puis les gorges profondes du Dadès et du Todra, avec palmeraies et villages nichés au pied des falaises, vous emportent dans un monde de verticalité…  Un livre de géographie grandeur nature ! Et de merveilleux moments de complicité en perspective entre les enfants, les parents et l’équipe marocaine.

randonnée au djebel Sarhro