• gite Atlas marocain
  • gite montagne Maroc
  • alpages atlas marocain Oukaimedem
  • refuge Toubkal
  • sentier toubkal maroc
  • sommet djebel Toubkal
  • terrasse gite Tachedirt Atlas
  • vers sommet Toubkal
  • village Tachedirt

Ascension Toubkal – 6 jours

  • Destination :
  • Durée : 6 jours
  • Possible depuis : 01/05/2017
  • Jusque : 30/10/2017
  • Prix : 295€
Jour 1
Marrakech – Setti Fatma – Timichi
Vous rejoignez le village de Setti Fatma, après un court transfert en véhicule privatif par la vallée verdoyante de l’Ourika. Après avoir déjeuner et avoir confié vos bagages à un muletier, vous débutez ce trek par une petite étape à la découverte de l’ingéniosité des montagnards berbères : canaux d’irrigations, cultures en terrasses, moulins… et villages perchés sur les flancs de la vallée… Tout est conçu pour ne pas perdre un seul arpent de terre fertile. Nuit au gîte de Timichi.
5 à 6 h de marche – M = 550 m.
Jour 2
Timichi – tizi n’Ouhattar – Oukaïmeden

Laissant les cultures derrière vous, vous abordez par le tizi n’Ouhattar (3143 m) le domaine de la “haute montagne” marocaine ; les azibs – bergeries d’altitude – témoignent de l’activité pastorale et vous ne manquerez pas de répondre aux salam aleikum sonores des bergers. En fin de journée, quand le soleil est plus bas sur l’horizon, la lumière rasante met en évidence les gravures rupestres du site ; c’est à ce moment que vous irez les découvrir. Nuit au refuge d’Oukaïmeden.
6 h de marche – M = 1300 m.

Jour 3
Oukaïmeden – tizi n’Addi – tizi n’Tamatert – Aït Souka

Une impression d’être au bout du monde…. et pourtant les villages que vous traversez sont bien habités, les minuscules champs sont bien cultivés… Entre le tizi n’Addi et le tizi n’Tamatert, la vallée d’Imenane continue à suivre son cours paisible loin de l’agitation touristique, comme hors du temps.
On quitte l’Oukaïmeden, station de ski, pour franchir le col de Addi (2981 m), vue sur la vallée d’Imnane, puis descente sur le plus haut village de l’Atlas, Tachedirt (2300 m). La descente devient moins raide jusqu’à Tinghrine (1850 m) pour remonter au tizi n’Tamatert (2300 m) ; vue panoramique sur Imlil et la vallée Aït Mizane. Il vous reste une petite descente au milieu de la foret de pins d’Alep pour rejoindre notre beau gîte de Aït Souka.
Un gîte de qualité, avec une vue superbe, tenu par Ahmed Aït Hammou, guide qui travaille avec Aventure Berbère depuis de nombreuses années et homme clef pour tout le secteur du Toubkal. Ahmed et sa famille sont charmants et d’excellente compagnie. Grandes chambres, très propres ; bloc sanitaire complet. Repas copieux, et excellents. Ahmed propose maintenant un hammam beldi traditionnel à l’intérieur du gîte (tarif : 50 Dhs, indicatif).

Jour 4
Aït Souka – refuge du Toubkal

La montée au refuge débute en suivant les canaux qui irriguent les cultures en terrasse. Après la pause de midi au petit village (et marabout) de Sidi Chamarouch, la montagne se fait plus aride et seuls quelques bêlements de chèvres et de moutons gardés par des jeunes bergers viennent ponctuer votre marche. Nuit au refuge du Toubkal (refuge Neltner, 3210 m).
5 h 30 de marche – M = 1200 m.

Jour 5
Refuge du Toubkal – sommet du Toubkal (4167m) – Aït Souka

L’ascension du sommet se fait sans difficulté majeure. Le sentier remonte un vallon encaissé pour déboucher à un col. Une large crête conduit alors au sommet. Ici, la vue est saisissante, on domine une grande partie de l’Atlas et les plaines de l’Haouz, au nord, et de Ouarzazate, au sud. La descente s’effectue par le même chemin et, du refuge, après le pique-nique, vous rejoignez Aït Souka par l’itinéraire de la veille. Nuit en gîte à Aït Souka.
9 h de marche – M = 1050 m – D = 2270 m.

Jour 6
Aït Souka – Marrakech

Courte descente sur Imlil. Le véhicule attend au village pour vous ramener à Marrakech où vous arrivez en fin de matinée.


Trekking « montagne » exigeant
4 nuits gîte – 1 nuit refuge

 

Point d’orgue de cette randonnée d’altitude : le  djebel Toubkal (4167 m), et, au sommet, la récompense de la vue sur la haute chaîne de l’Atlas marocain, la plaine de Marrakech au nord et, au sud, les lointains sahariens estompés par les brumes de chaleur.
Mais l’itinéraire de cette randonnée se propose aussi de découvrir les cultures en terrasses des hautes vallées de l’Atlas marocain et – ce n’est pas une légende ! – l’hospitalité des Berbères, ancrés sur ces terres, car l’Atlas est avant tout une “montagne vivante”.


Points forts

• L’ascension du plus haut sommet de l’Afrique du Nord (4167 m).
• Un dépaysement maximal en un minimum de temps.
• Le confort et l’accueil de la maison d’hôte à Aït Souka (deux nuits).


Infos pratiques

Pour plus de détails, cliquer sur les rubriques
le guide
le gîte
le camp, les repas, équipement à prévoir

 

Prix, par personne, sur la base 10 à 12 participants, base chambre partagée

 

Le prix comprend
–  Les transferts terrestres tels que décrits au programme en véhicules réservés au groupe (minibus).
–  L’hébergement décrit, en gîte (4 nuits), refuge (1 nuit).
–  La pension complète pendant le circuit.
–  Le matériel de cuisine collectif et individuel.
— L’encadrement par un guide Aventure Berbère, marocain francophone.
— L’assistance d’une équipe locale (chauffeurs, muletiers, cuisinier).
— Une trousse de secours collective.

Le prix ne comprend pas
–  L’assistance rapatriement.
–  Les boissons.
–  Les pourboires.
–  Tout ce qui n’est pas indiqué dans la rubrique “Le prix comprend”.