Marcher au Maroc
La chaîne de l’Atlas (700 km de longueur, 12 sommets de plus de 4 000 m et 400 de plus de 3 000 m), avec le Toubkal et le M’Goun, offre les spectacles parmi les plus sublimes et les plus colorés dont on puisse rêver. Au rythme de la randonnée, c’est un enchantement pour le regard, mêlant le vert tendre des terrasses irriguées, le rouge des pentes argileuses, l’ocre et l’orange des casbahs, le blond des champs d’orge, le tout sous un bleu d’azur.
Rivages atlantiques, à la rencontre des pêcheurs, ou Grand Sud marocain, transition unique entre les montagnes et le passage progressif au désert, c’est toute la palette des reliefs sahariens : canyons, regs, oasis, dunes, etc.
Dans les vertes palmeraies ou les villages en pisé isolés, aux traditions séculaires, les rencontres sont fréquentes avec ces Berbères si accueillants. C’est vrai que leur hospitalité légendaire, leur dévouement, leur courage et la conception même de leur société, en font des hommes très attachants. Peut-être aussi que leurs traits réguliers et leur fière silhouette drapée n’y sont pas étrangers.
Parcourez ces terres sauvages, propices à la rencontre, aux côtés de ses hommes fiers, et partagez notre passion pour ce pays contrasté !